WordPress piraté: quoi faire ?

WordPress fait partie des systèmes de gestion de contenu open source les plus populaires. Il enregistre d’ailleurs plus de 500 nouveaux sites chaque mois. Pour les entreprises qui font appel à ce système de gestion, assurer une telle activité numérique revient également à s’exposer aux nombreux risques en matière de cybersécurité. D’après l’ANSSI, les cyberattaques ont été multipliées par quatre en 2020. Le site WordPress de n’importe quelle entreprise peut donc être piraté du jour au lendemain, malgré les mesures de sécurité mises en place. Bien que cette situation soit stressante, il est possible d’en venir à bout. Découvrez nos conseils pour y parvenir.

Sollicitez les services d’un expert en cybersécurité WordPress

Le piratage d’un site WordPress s’accompagne généralement de problèmes graves tels qu’une impossibilité à se connecter, la fuite de données ou encore la modification complète de la page d’accueil. Il n’est donc pas étonnant de retrouver sur l’interface utilisateur des liens ou des images étranges. La résolution rapide et efficace du problème devient donc une obligation. Toutefois, lorsque l’on ne dispose pas de compétences suffisantes dans le codage informatique, réparer soi-même son site WordPress piraté peut s’avérer particulièrement compliqué. Il est alors recommandé de se tourner vers des professionnels spécialisés dans le nettoyage et la réparation de sites WordPress.

Ceux-ci se chargent avant tout d’identifier le moyen par lequel le piratage a été effectué. Le problème peut alors provenir d’un mot de passe cracké ou encore de plugins corrompus. L’étape suivante se résume au choix de la meilleure stratégie de nettoyage à utiliser. En effet, chaque type de piratage requiert un certain nombre d’actions afin de protéger rapidement votre ordinateur. Il y a la possibilité d’utiliser des antivirus ou de procéder tout simplement par fichier WordPress ou base SQL.

Une fois que votre site WordPress piraté est réparé, ces experts du domaine vous aident à mettre en place une sécurité internet efficace afin d’éviter d’autres intrusions à l’avenir. Pour obtenir un service de qualité, il est indispensable de se tourner vers des agences transparentes, aussi bien sur leurs prix que sur leurs résultats. Vous avez ainsi la possibilité d’évaluer leurs différentes prestations en fonction du temps et du montant fixé au préalable. Si vous souhaitez réparer dans les plus brefs délais votre site WordPress piraté, vous trouverez sur le site de WordPresspirate.com toute l’aide et l’expertise dont vous avez besoin.

Passez votre site en mode maintenance

Lorsque vous avez la possibilité de vous connecter à votre site WordPress malgré le piratage, il est recommandé de mettre le site en maintenance. Vous évitez ainsi aux clients de tomber sur du contenu n’ayant aucun rapport avec vos prestations initiales.

Durant cette situation stressante, cette méthode vous donne le temps de réflexion nécessaire avant de choisir ce qu’il convient de faire par la suite.

Faites une restauration de sauvegarde

Dans le cas d’un piratage qui modifie l’apparence de votre site WordPress, vous avez la possibilité de revenir à une version plus saine. Considérée comme la solution la plus simple et rapide, la restauration d’une ancienne sauvegarde vous ramène au point de départ :

  • votre site WordPress est réparé partiellement,
  • votre système présente toujours des failles de sécurité,
  • l’intégrité de vos fichiers .htaccess est assurée.

Une fois la restauration effectuée, vous pouvez utiliser un logiciel antivirus afin de retrouver les fichiers corrompus sur votre site internet et de les supprimer. Il est ensuite conseillé de changer les différents mots de passe d’accès à la plateforme WordPress ainsi qu’à son tableau de bord.

Réinstallez entièrement votre site WordPress

Il s’agit de la solution la plus longue. Elle permet de repartir sur de nouvelles bases. Les plugins sont alors mis à jour, l’interface est reconstruite, les offres ainsi que les articles sont remis petit à petit sur le nouveau site. Le principe étant de repartir sur du neuf, il est indispensable de prendre des mesures nécessaires pour éviter toute autre forme d’intrusion. Cela consiste entre autres à vous choisir un nouveau mot de passe sécurisé. Ce dernier doit être aussi long et complexe que possible pour freiner d’autres tentatives de piratage informatique. Il est également possible d’utiliser une authentification à double facteur qui vous garantit la sécurité de votre site.

Par la suite, les extensions, les thèmes et la plateforme web elle-même doivent être régulièrement mis à jour. Cette action rend votre site WordPress moins vulnérable et donc moins sujet au piratage.

Pour finir, il est toujours préférable de contacter un expert en réparation de site WordPress pour bénéficier de l’assistance dont vous avez besoin pour retrouver une plateforme saine et prête à l’utilisation.

About Pyo

Webmaster et blogueur depuis plusieurs années et étudiant en sciences informatiques (UCL, Belgique), j'ai un intérêt particulier pour les nouvelles technologies et le blogging. Sur ce blog, je vous fais part de mes découvertes qui, je l'espère, vous intéresseront.

View all posts by Pyo →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.