Développement d’un jeu mobile: quelle technologie utiliser ?

Depuis plus d’une décennie, les jeux mobiles font figure récurrente dans l’industrie des jeux vidéo. Il existe à présent toute une panoplie d’applications de jeu mobile. Nous sommes bien loin de l’époque du premier jeu vidéo, où il fallait absolument disposer du matériel à domicile. Aujourd’hui, les jeux mobiles dominent presque l’industrie. Ces jeux se distinguent par les contenus proposés, mais également par les technologies dont ils se servent. Certains sont moins gourmands en ressources, d’autres encore, comme les jeux de stratégie Android, sont optimisés pour certaines plateformes, et d’autres encore parviennent à proposer une progression harmonieuse sur tous les supports. L’essor des jeux mobiles est l’actif de la progression d’Android et Apple iOS, ainsi que de celle des technologies qui sont mises à contribution.

A lire également: top 10 des meilleurs jeux pour Android.

Les différentes technologies dont les jeux mobiles font usage

Les technologies utilisées par les jeux mobiles sont essentiellement celles utilisées pour les développer. Ces dernières sont choisies, selon le type de jeu à développer et en fonction des performances des supports sur lesquels ces jeux seront déployés. À cet effet, trois types de technologies sont généralement utilisées. Il s’agit notamment de la technologie native, de la technologie HTML5, et de la technologie hybride.

Il est à noter qu’il existe également des kits de développement d’apps mobiles qui rendent moins complexe le développement et qui permettent de développer des jeux mobiles qui pourront être exécutés sur diverses plateformes. Et ce, sans avoir à recourir à un codage excessif pour en garantir le portage.

Les apps mobiles de jeu développées avec un langage natif

Le développement en langage natif consiste à coder dans un langage propre à un système d’exploitation donné. Ainsi, le langage Java est souvent utilisé pour le codage sous Android, pendant que Swift est utilisé quand il est question de coder sous iOS. Les jeux mobiles se servent de cette technologie pour booster et optimiser les performances des smartphones ainsi que l’expérience utilisateur, afin de rassurer le joueur. Il est à noter que ces technologies empêchent les applications natives de remplir le téléphone de fichiers inutiles ou de données temporaires afin de ne pas faire ramer le téléphone, et pour ne pas drainer sa batterie. Plusieurs jeux mobiles sont ainsi développés. Au nombre de celles-ci figurent Terminator Genisys : Future War, ou encore Soldiers Inc : Mobile Warfare, qui sont exclusivement développées pour Android et iOS. C’est également le cas de Minecraft, qui autrefois un jeu pour PC, est désormais disponible sur Android par effet de portage.

Les jeux mobiles sous HTLM5

Souvent employé pour les applications mobiles de mini-jeux, le HTML5 est idéal pour le développement multi-plateforme. Il est basé sur un mode d’écriture unique et se sert de la plupart des langages Web standard dont HTML, CSS et JavaScript. Le HTML5 est surtout utilisé pour concevoir des jeux qui seront jouables dans le navigateur, sans être embarrassé par les mises à jour récurrentes de Java ou Flash. Le HTML5 permet aux jeux mobiles de proposer des animations fluides qui ne vont encombrer les ressources du smartphone. C’est ainsi le cas de Pirates : Tides of Fortune, ou de Sparta : War of Empires qui sont des jeux MMOs conçus pour être joué dans un navigateur. Il en est de même pour plusieurs jeux en ligne qui proposent du contenu ludique captivant, et qui consomme très peu de data internet.

Les apps mobiles de jeu conçues avec la technologie hybride

Plusieurs outils sont utilisés pour développer des applications mobiles hybrides. Les plus connus sont Angular JS, Cordova et Ionic. La technologie hybride permet de réunir le développement natif et le HTML. Plus précisément, de faire simultanément usage des atouts des deux technologies afin que les apps soient exécutables sur toutes les plateformes. Il est ainsi possible au joueur d’avoir une progression uniforme sur tous ses supports de jeu, et de pouvoir bénéficier de la même expérience de jeu. L’un des jeux les plus captivants qui utilisent cette technologie est Viking : War of Clans, qui est à la fois jouable dans un navigateur et sur mobile.

Les kits de développement des jeux mobiles

Idéals pour les développeurs qui envisagent de coder leurs propres applications de jeu mobile, ces kits de développement permettent de concevoir des jeux mobiles jouables sur plusieurs plateformes. Selon le kit, il est possible de s’en servir pour développer tous types d’apps mobiles. Qu’il s’agisse d’applications natives ou d’applications hybrides, voir multi-plateformes. Certains sont particulièrement connus, et comptent parmi les plus utilisés. Il s’agit de Marmalade, de Xamarin, Cocos2d, Autodesk, Corona SDK, Unity, etc. Bien qu’ils soient réputés pour créer des jeux multi-plateformes, ces kits sont généralement utilisés pour des plateformes spécifiques. Toutefois, il est bel et bien possible de s’en servir pour développer des jeux intéressants pour une autre plateforme. C’est le cas par exemple d’Unity dont Android est l’un des principaux bénéficiaires, mais qui a pourtant servir à développer Assassin’s Creed Infinity sur iOS.

Pyo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.