VPS ou hébergement mutualisé : que choisir en 2020 ?

Ca y est, votre site web est prêt sur votre environnement local et vous voulez maintenant le mettre sur internet. Il est donc temps de choisir votre hébergeur. Malheureusement, choisir son hébergement web peut sembler un peu compliqué lorsqu’on débute au vu des nombreuses possibilités qui existent: un hébergement cloud, un hébergement mutualisé, un hébergement avec un VPS, un serveur dédié, etc. De plus, il y a des dizaines d’entreprises sur le marché qui proposent ces services.

Dans cet article, je me concentre sur 2 options très populaires: l’ hébergement dans le cloud et l’ hébergement sur un serveur virtuel privé (VPS). Si vous avez déjà mis de côté les autres options (mutu, serveur dédié), mais que vous hésitez encore entre le cloud et un VPS, lisez la suite ! Je vais commencer par rappeler une brève définition de chaque service pour, ensuite, citer les avantages et inconvénients de ces 2 options.

J’espère qu’après avoir lu cet article, vous en saurez plus sur ces 2 options d’hébergements et vous saurez choisir ce qui conviendra le mieux à votre site web !

Qu’est-ce qu’un hébergement avec un VPS ?

Les serveurs VPS sont également connus sous le nom de serveurs privés virtuels . Ce style d’hébergement est essentiellement un serveur physique, qui est ensuite divisé en plusieurs petits serveurs virtuels. Chacun de ces serveurs virtuels agit comme son propre environnement de serveur dédié.

Puisque vous avez votre propre section dédiée du serveur, vous avez un ensemble de ressources qui vous est alloué (et à vous uniquement). Vous pouvez personnaliser et configurer votre partition serveur exactement comme vous le souhaitez. De plus, il n’y a pas d’échange de données ou d’accès aux fichiers entre les comptes sur le serveur VPS. Autrement dit, c’est presque comme si vous aviez un ordinateur juste pour vous: vous devez le configurer, installer les logiciels dont vous avez besoin pour faire tourner votre site web, maintenir le serveur, etc.

Cependant, les VPS peuvent avoir tendance à être moins fiables car si un serveur physique tombe en panne, tous les VPS utilisant ce serveur tombent également en panne. La performance de votre VPS peut également varier si un des VPS du serveur monopolise les ressources du serveur physique.

Un hébergement VPS, c’est pour qui ?

L’hébergement d’un site web sur VPS est idéal pour les utilisateurs qui recherchent plus de contrôle sur leur site web et son environnement. Cependant, l’utilisateur devra avoir les compétences techniques nécessaires pour mettre en place un environnement personnalisé et, surtout, sécurisé ! Rassurez-vous, la plupart des hébergeurs sérieux proposent des bases de connaissance et un support correct, comme chez PlanetHoster par exemple.

Avantages et inconvénients d’un VPS

Un VPS peut être un excellent choix pour les sites web qui arrivent aux limites de leur plan d’hébergement mutualisé. Cependant, ce n’est pas parfait pour tous les types de sites qui existent. Voyons les avantages et inconvénients…

++ Le VPS peut être fortement personnalisé . Il est similaire à un serveur dédié en ce sens que vous avez un accès root au serveur et que vous avez le contrôle du système d’exploitation et du logiciel du serveur. Toutefois, certaines limites peuvent être imposées en raison de la configuration physique du serveur.

++ Le VPS a également tendance à être assez performant , car il vous garantit un certain nombre de ressources serveur. Cependant, vous serez probablement limité dans une certaine mesure par la machine physique. De plus, il y a des chances que vos performances soient affectées par d’autres sites utilisant la même machine physique, ou lorsque vous dépassez les limites de votre plan. Si votre site demande beaucoup de puissance, regardez plutôt vers les serveurs dédiés.

++ Le prix ! Un VPS a bon nombre d’avantages identiques à un serveur dédié en étant nettement moins cher .

 Un VPS n’est pas la solution la plus évolutive . Bien sûr, vous êtes assuré d’avoir un certain nombre de ressources serveur, mais il sera difficile d’adapter rapidement votre site et votre hôte actuel pourrait ne pas être en mesure de gérer les pics de trafic, en fonction du volume. Si votre site a un trafic très saisonnier (par exemple: un e-commerce qui explose durant les fêtes de fin d’année), il vous sera difficile d’augmenter la capacité de votre serveur lors des pics de trafic (contrairement à l’hébergement cloud).

 Vous devez maintenir à jour votre VPS: étant donné que vous gérez votre serveur, vous devez prendre le temps d’installer les mises à jour de votre système d’exploitation, des logiciels que vous utilisez, etc. Cela demande du temps !

Qu’est-ce que l’hébergement cloud ?

Les serveurs cloud sont similaires à un environnement d’hébergement VPS. La principale différence est qu’au lieu d’avoir un seul serveur dédié à votre site (comme c’est le cas avec les VPS), les ressources sont réparties sur plusieurs machines physiques différentes .

Avec l’hébergement cloud, vous disposez d’un réseau de machines virtuelles potentiellement illimité. Toutes ces machines virtuelles reposent sur un réseau sous-jacent de serveurs physiques. Avec toutes ces machines virtuelles connectées ensemble, vous créez un seul VPS massif.

De ce fait, grâce à cette architecture, vous avez accès à plusieurs serveurs, ce qui vous permet d’avoir plus de ressources disponibles à votre disposition si votre site web en a besoin. Vous pouvez ainsi augmenter la puissance de votre serveur quand vous le souhaitez pour répondre aux différents besoins de trafic. Très pratique si votre site fait l’objet d’une belle visibilité (en télé ou radio par exemple) ou si vous avez un pic de trafic lors d’événements particuliers.

Cependant, bien que l’hébergement cloud offre plus de flexibilité que l’hébergement VPS, il ne permet pas autant de personnalisation .

Enfin, à l’heure d’aujourd’hui, la plupart des fournisseurs cloud offrent des PaaS ( Platform as a Service ), ce qui signifie que c’est l’hébergeur qui prendra à sa charge la gestion de votre environnement, la maintenance, les mises à jour système, etc. Vous n’avez qu’à pousser votre site web et tout fonctionne comme par magie !

Un hébergement dans le cloud, pour qui ?

L’hébergement cloud sera un bon choix pour les propriétaires de sites qui ont besoin de la flexibilité du cloud (pour gérer les pics de trafic) ou ceux qui n’ont pas les connaissances techniques nécessaires à l’utilisation d’un VPS.

Les avantages et inconvénients d’un hébergement dans le cloud

L’hébergement dans le cloud conviendra parfaitement aux propriétaires de sites web qui veulent un hébergement évolutif et performant . Attention tout de même: il n’est pas fait pour tous les sites web, comme vous allez le voir ci-dessous.

+- L’hébergement cloud vous offre des options de personnalisation décentes . Bien souvent, les options de base proposées par l’hébergeur seront amplement suffisantes. Si vous avez besoin de plus, vous devrez peut-être passer par une configuration avancée ou par le support technique de l’hébergeur. Evidemment, cet environnement est moins personnalisable qu’un VPS.

++ L’hébergement cloud est super scalable . En bref, vous pouvez avoir une demande tout à fait élastique: si votre demande augmente, les ressources allouées à votre site augmentent. Si la demande diminue, les ressources diminuent !

 Qui dit flexibilité, dit prix variable . On peut avoir des mauvaises surprises si on ne monitore pas l’utilisation des ressources de votre site web.

 Etant donné que l’hébergement cloud est directement lié au fournisseur, il est plus compliqué de trouver de la documentation que pour un VPS . Lorsque vous installez un VPS, vous avez le choix entre 2 ou 3 systèmes d’exploitation (Debian & cie). Pour le cloud, il y a autant d’environnements et de configurations possibles que de fournisseurs !

Alors, au final, on prend quoi ?

A vous de me le dire ! Si vous avez bien lu l’article jusqu’ici, vous devriez déjà y voir plus clair. Si ce n’est pas le cas, laissez un commentaire pour demander de l’aide !

About Pyo

Webmaster et blogueur depuis plusieurs années et étudiant en sciences informatiques (UCL, Belgique), j'ai un intérêt particulier pour les nouvelles technologies et le blogging. Sur ce blog, je vous fais part de mes découvertes qui, je l'espère, vous intéresseront.

View all posts by Pyo →

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *