Facebook demande à ses utilisateurs de voter concernant la confidentialité des données

Cette article est publié un peu en retard, mais le contenu reste toujours intéressant à lire.

Mardi 11 Décembre, Facebook a clôturé le vote qui décidera si le réseau social pourra adopter une nouvelle charte des Droits et Responsabilité de ses utilisateurs, ainsi qu’une nouvelle politique de confidentialité des données sur le réseau.

A présent que les élections américaines sont terminées, les centaines de millions d’utilisateurs américains de Facebook (ainsi que d’autres utilisateurs du monde entier) auront une autre décision importante à prendre. Facebook a proposé toute une série de changements concernant la manière dont le réseau social utilise les données de ses utilisateurs, et comment il garantit la protection de ces données privées.

Les quelques 1 milliard d’utilisateurs de Facebook avaient une semaine pour décider si ces nouveaux changements devaient être approuvés. Le vote a démarré le 3 Décembre et a été clôturé le 11 Décembre à 9h (heure de l’Europe centrale).

Les conséquences  potentielles des nouvelles propositions sont les suivantes :

  • Facebook enlèvera complètement la possibilité qu’ont les utilisateurs de voter sur les changements futurs de sa politique de confidentialité et d’utilisation des données.
  • Facebook va clarifier ce que les utilisateurs voient exactement sur leur timeline
  • Facebook va divulguer les données de ses utilisateurs à tout ou partie de ses filiales, y compris Instagram, que la compagnie a pu acquérir an Avril cette année
  • Facebook va changer la façon dont la compagnie se réfère à certains de ses produits
  • Facebook va installer de nouveaux filtres de gestion des nouveaux messages reçus par les utilisateurs

Facebook a travaillé dur, afin d’améliorer son image relative à la confidentialité des données, en offrant un grand nombre d’ « ICT JOBS«  dans ce domaine.  Néanmoins – comme la plupart des ses changements précédents de politique de gestion des données – les propositions actuelles ne sont pas aussi claires qu’elles pourraient l’être. Par exemple, Facebook a affirmé que la compagnie changerait une partie du langage utilisé afin de clarifier quand le contenu correspond à de la publicité, mais sans préciser d’avantage. Un certain nombre de changements proposés sont tout simplement loin d’être clairs.

Ce qui est clair en revanche, est que le vote des utilisateurs qui se sont manifestés montre qu’ils sont contre les propositions faites. Au jour du 5 Décembre, plus de 130 000 membres ont voté pour conserver la politique de confidentialité actuelle. Seulement 13 000 ont voté en faveur des changements proposés. Avec une telle majorité ‘contre’,  il est clair que les mesures proposées ne sont pas populaires.

Cependant, Facebook a indiqué qu’un minimum de 30% des utilisateurs devait voter pour que les résultats du vote deviennent obligatoires. Avec plus d’un milliard de membres, il semble peut probable que 300 millions vont voter avant la date limite. S’il n’y a pas assez de votes, les résultats ne seront qu’  « indicatifs » pour Facebook, ce qui signifiera que la compagnie pourra mettre en place ces changements, indépendamment du vote.

Ceux qui voudront en savoir plus pourront consulter la page de Facebook concernant les propositions de changement, et décider par eux-mêmes si ces changements feront de Facebook un meilleur réseau social.

Pyo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.