Comment vérifier si un blog utilise WordPress

Dans cet article, je vous donne plusieurs méthodes pour vérifier si un site web utilise le célèbre système WordPress. Cette information peut être utile pour un bon nombre de raisons, que vous soyez blogueur, développeur, référenceur ou hacker.

Mais, avant tout, un bref rappel

Rappel: WordPress c’est …

… un des CMS (Content Management System) les plus utilisés de nos jours pour créer un site web. Que ce soit pour un blog (comme Pexiweb), pour un e-commerce, pour un site d’entreprise ou encore pour un service de petites annonces, vous avez la possibilité d’utiliser WordPress accompagné de quelques plugins qui vous offriront quelques fonctionnalités supplémentaires.

Pourquoi savoir si un site utilise WordPress ?

Dans ce point, j’adopterai différents points de vues:

L’internaute

Si, en visitant un site web, vous voyez quelque chose de génial (une mise en page hors du commun, une terrible fonctionnalité ou autre), vous aurez peut-être envie de savoir si ce site utilise WordPress. Car, si c’est le cas et grâce à la facilité de WordPress, vous pourrez très facilement faire la même chose si vous vous lancez dans votre propre site web.

Le blogueur

Si, en lisant un blog, vous y remarquez une fonctionnalité intéressante, vous pouvez être sûr que, si ce blog utilise WordPress, cette fonctionnalité provient d’un plugin. Après, il ne vous restera plus qu’à chercher dans un répertoire d’extensions pour le trouver !

Un blogueur pourrait également être tenté de savoir si un blog est sous WordPress si, par exemple, il trouve le thème de ce dernier particulièrement séduisant. Il pourrait alors se renseigner si ce thème est gratuit ou il pourrait trouver le nom du webdesigner.

Le black hat

Je ne m’étendrai pas trop là dessus, mais sachez qu’il y a des techniques de black hat SEO qui visent à trouver des blogs ayant des commentaires en dofollow avec validation automatique pour, après, spammer un max. Il y a également le petit méchant pirate qui va tenter de trouver des blogs utilisant une vieille version de WordPress afin d’y exploiter des failles connues. (Conseil: mettez bien à jour vos sites web !)

Comment vérifier si WordPress est installé ?

Il y a différentes techniques. La plupart vérifient la présence d’un footprint WordPress. En bref, un footprint est une trace laissée dans le code html propre à chaque CMS. (Dans notre cas, je détaillerai donc quelques footprints propres à WordPress).

Voici quelques solutions, à utiliser selon vos besoins spécifiques.

Manuellement

Ci-dessous, quelques signes qui ne trompent pas sur l’utilisation de WordPress:

  • Phrase « Powered by WordPress » en bas du site
  • Présence du fichier readme.html en fin de domaine. (Exemple: votreblog.com/readme.html)
  • Zone d’administration dans le dossier wp-admin (Exemple, votreblog.com/wp-admin/ doit vous afficher une page de login WordPress). Vous pouvez également essayer avec le fichier wp-login.php (votreblog.com/wp-login.php
  • Meta-tag Generator : si vous regardez le code source d’une page, une balise du genre est peut-être présente: <meta name= »generator » content= »WordPress 3.5″ />
  • Vérifier le code source: affichez le code source et regardez si vous voyez des termes comme « WordPress », « wp-content » ou « wp-uploads » apparaissent.

Les outils en ligne

  • BuiltWith vous permet de récupérer plein d’infos sur un site web scanné et, notamment, le CMS utilisé (s’il est reconnu). J’ai testé quelques blogs et ça a l’air de bien fonctionner !
  • IsItWp vous dit simplement et clairement si un site utilise WordPress ou non.
    Utilisation WordPress

Les extensions

  • Chrome Sniffer : Cette extension affiche une petite icône à droite de l’URL du site visité pour indiquer quel CMS est utilisé. De plus, en cliquant sur cette icône, on peut voir quels outils et librairies sont utilisés par le site en question.
    Chrome Sniffer Icone
  • Wappalyzer : Mêmes fonctionnalités que Chrome Sniffer.

Avec un footprint WordPress

En soi, les différents points mentionnés en début de liste sont également des footprints. Cependant, le terme footprint est plus utilisé dans le monde du référencement. Concrètement, ce sont des phrases ou suite de mots qui, une fois entrés dans un moteur de recherche, permettent d’afficher uniquement des sites utilisant WordPress. Typiquement, les référenceurs utilisent cette technique pour trouver des blogs avec des liens en DoFollow ou des sites utilisant le plugin KeywordLuv ou CommentLuv. J’en parlerai peut-être dans un prochain article plus branché SEO.

Le footprint le plus connu pour WordPress est bien évidemment « Powered by WordPress« . Vous avez également « Leave a comment » ou « Ajouter un commentaire« . Maintenant, c’est à vous d’en chercher d’autres ! A vrai dire, les bons footprints sont un secret bien gardé par les référenceurs pro car moins un footprint est utilisé, mois les blogueurs y feront attention et moins ces « failles » seront corrigées (au grand dam des gentils blogueurs).

Si tu es blogueur, lis ceci !

Si tu utilises WordPress et que tu veux éviter que ton blog soit repris dans des vieilles listes SEO, veille à retirer ces différentes « marques de fabrique » laissées par WordPress et qui sont utilisés par les black hat, surtout si tu utilises des plugins comme KeywordLuv ou CommentLuv.

J’en profite d’avoir ton attention pour te demander: et toi, as-tu d’autres astuces ou conseils à donner dans ce domaine ? 🙂

About Pyo

Webmaster et blogueur depuis plusieurs années et étudiant en sciences informatiques (UCL, Belgique), j'ai un intérêt particulier pour les nouvelles technologies et le blogging. Sur ce blog, je vous fais part de mes découvertes qui, je l'espère, vous intéresseront.

View all posts by Pyo →

3 Comments on “Comment vérifier si un blog utilise WordPress”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *