7 conseils pour réussir à se lever tôt le matin

Comment se lever le matin

Ce lundi matin, je vous propose un article listant quelques idées pour réussir à se lever tôt le matin. Si, comme moi, vous avez vraiment du mal à sortir de votre nid douillet quand votre réveil sonne, ce billet est pour vous ! Je me permets de m’inspirer du bon article de mon ami Denichon qui proposait 6 astuces pour se lever tôt sur le site du CarpeStudentem (un projet estudiantin néo-louvaniste dont je fais partie).

C’est parti pour quelques conseils pour réussir à se lever tôt le matin:

Avoir une bonne raison de se lever

Chaque soir, avant de vous coucher, pensez à ce que vous ferez le lendemain matin. Que ce soit au boulot ou chez vous, réfléchissez à quelques tâches précises (pas trop ingrates) qui occuperont votre matinée. Et, si vous en avez la possibilité, préparez déjà votre « matériel » (Ex: si vous devez travailler sur votre bureau, dégagez-le la veille, il sera d’autant plus attirant !

Ne pas réfléchir

Cela peut paraître contradictoire avec le conseil précédent, mais, dès votre réveil, levez-vous sans réfléchir ! N’attendez pas que vos yeux se referment doucement, attirés par la douceur de Morphée ! Ensuite alors, attelez-vous à vos tâches citées ci-dessus.

Il faut que ça se sache ! 

Avoir une pression sociale, ça peut aider: dites aux personnes avec qui vous vivez l’heure à laquelle vous comptez vous lever. Si vous êtes toujours au lit, elles se feront un plaisir de vous blâmer (voire de vous réveiller … avec violence !).

Mettre votre réveil à l’autre bout de la pièce

Hé oui, ça peut paraître bête, mais le fait de devoir marcher quelques mètres pour éteindre ce satané « Biiip biiip » vous permettra de vous réveiller. Et, tant que vous êtes debout, pourquoi ne pas filer à la douche ? 😉

Dormir en suffisance

Tous les médecins vous le diront: le sommeil, c’est important ! Un adulte a, en moyenne, besoin de 7 à 8 heures de sommeil (source) tandis qu’un adolescent a besoin de 9 à 10 heures de sommeil (source). (voir ici pour les enfants)

Ajuster ses cycles de sommeil

Un cycle de sommet profond complet dure environ 90 minutes. Pour être en forme dès votre réveil, le mieux est de se réveiller à la fin d’un de ces cycles. Avec Sleepyti.me, vous pouvez calculer à quelle heure vous devrez vous endormir, en fonction de votre heure de réveil (Sleepyti.me propose de se coucher 14minutes avant cette heure).

Prendre un bon petit déjeuner

Afin de donner à votre corps l’énergie dont il a besoin le matin (… ça fait un peu pub Nutella ça non ? ^^), il est important de manger un petit déjeuner. Si vous êtes pressés, prenez quand même la peine de manger un biscuit ou d’emporter une tartine avec vous, c’est toujours mieux que rien ! Personnellement, je suis adepte des « Petits Déjeuners de Lu ». Trempés dans du lait … Un régal !

 

J’espère qu’avec ces quelques conseils, se lever le matin sera un peu moins dur pour vous ! Pour ma part, en plus de tout ça, dès mon réveil, je mets de la musique entraînante: ça réveille et ça motive ! Et puis, si ça ne vous suffit toujours pas, je vous invite à aller lire les quelques articles motivants de Coreight 😉

About Pyo

Webmaster et blogueur depuis plusieurs années et étudiant en sciences informatiques (UCL, Belgique), j'ai un intérêt particulier pour les nouvelles technologies et le blogging. Sur ce blog, je vous fais part de mes découvertes qui, je l'espère, vous intéresseront.

View all posts by Pyo →

11 Comments on “7 conseils pour réussir à se lever tôt le matin”

  1. D’accord pour la majorité de l’article (surtout le coup du réveil à l’autre bout de la pièce que je pratique depuis longtemps ^^’) sauf sur un point : « Un adulte a, en moyenne, besoin de 7 à 8 heures de sommeil »

    En fait ce qui est important c’est les phases de sommeil paradoxal ou le corps récupère et rêve. Elles sont très courtes et occupent une très petite partie du temps de sommeil « normal », d’ou ‘idée du sommeil polyphasique :

    http://en.wikipedia.org/wiki/Polyphasic_sleep#Comparison_of_sleep_patterns

    Je pratique le modèle Everyman (4h/nuit) et je vais bientôt passer en Dymaxion (2h/nuit) celà me permet de gagner ÉNORMÉMENT de temps sur mes taches quotidiennes, loisirs, et j’en passe et je étonnement suis beaucoup plus en forme qu’avant car mon corps à appris à tomber très vite en sommeil profond quasi « sur commande ».

    Personnellement ce que je recommande c’est de créer un planning journalier avec ses heures de sommeil (monophasique ou polyphasique), ses impératifs qui doivent à tout prix être respectés (boulot, travail perso, veille technologique, etc..) et ses heures « libres » et s’y tenir.

    Dans tout les cas qu’on le reste ou pas c’est une très bonne expérience puisqu’elle permet d’avoir une très bonne discipline quand au sommeil et une très grande facilité à s’endormir (passé les premières semaines), couplé avec la pratique du rêve lucide c’est juste du bonheur 😉

  2. Haha 😀
    Ce n’est pas vraiment « non-stop » en fait, d’ailleurs on perds la notion de journée (et de nuit tant qu’a faire). On devient juste « modulable » nos activités étant rythmées par les « siestes ».

  3. Perso je me lève très tôt en été (vers 6h), mais en hiver j’ai vraiment pas envie de me lever 😛 C’est déprimant comme période de l’année !
    Et mettre son reveil à l’autre bout de la pièce, on fini vite par le regretter le matin !

  4. L’important est de prévoir des activités matinales qui nous font plaisir… S’accrocher au début le temps de prendre l’habitude. Une fois l’habitude prise, le plaisir et le bénéfice apportés nous empêche de revenir en arrière ! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *