Activer le mode monitor et utiliser Aircrack avec une carte Broadcom BCM43xx

Une fois n’est pas coutume, j’écris aujourd’hui un article un peu plus technique que d’habitude qui donne la marche à suivre pour utiliser aicrack avec une carte wifi Broadcom de type BCM43xx. Pourquoi un tel article ? Possédant un Dell Studio 1735 avec une carte Broadcom BCM4312, j’ai dû un peu chipoter et chercher pour arriver à activer le mode monitor, régler le problème du channel négatif et utiliser aircrack-ng correctement. Pour rappel, mettre sa carte wifi en mode monitor permet d’écouter tous les paquets wifi qui se baladent autour de votre pc (nécessaire pour utiliser aircrack).

Installer b43

Avant tout, je tiens à préciser que toutes les manipulations décrites ici sont pour Unix évidemment. Personnellement, je suis sous Kubuntu 11.10. Afin de pouvoir activer le mode monitor sur votre carte Broadcom, nous allons installer le driver b43 qui, contrairement au driver wl (installé par défaut), supporte le mode moniteur.

Le driver b43 supporte les cartes Broadcom suivantes sans problème: BCM4301, BCM4306/2, BCM4306/3, BCM4311, BCM4312, BCM4318, BCM4309, BCM4306, BCM4331, BCM4324, BCM4325. Certains modèles n’ont pas été testés ou sont partiellement fonctionnels: BCM43224, BCM4311/a, BCM4321, BCM4323, BCM4322, BCM43227, BCM43228, BCM43421. Vous pouvez également regarder la liste complète.

Vérifier si votre carte est compatible

Dans un terminal, lancez simplement la commande lspci pour afficher vos différents périphériques. Dans la liste, vous devriez trouver un “Network Controller”. Pour que ça soit plus clair, vous pouvez utiliser grep pour affiner la recherche:

Si votre carte appparait dans la liste des cartes supportées par le driver b43, vous pouvez passer à la suite ;)

Installer le driver b43

Le site officiel du driver donne les indications nécessaires à l’installation de b43: http://linuxwireless.org/en/users/Drivers/b43#Device_firmware_installation.

Pour ma part, c’est l’installation Ubuntu qui m’intéresse. De plus, avant d’installer le driver, regardez dans le tableau de compatibilité le driver exact à installer (b43, b43legacy ou b43-lpphy). Attention, contrairement à ce qui est écrit dans le tableau, il faut installer le driver b43-lpphy pour la carte BCM4312. Pour les autres cartes, le tableau est, à priori, correct. Donc, dans mon cas (Ubuntu + BCM4312), l’installation se fait avec la commande:

Désactiver wl et activer b43

Maintenant que vous avez installé le driver, il faut encore l’activer pour qu’il remplace le précédent. Pour cela, on utilise l’outil modprobe.

 Charger automatiquement b43

Avec la manipulation précédente, vous allez simplement charger le driver pour la session courante. Afin que b43 soit chargé automatiquement au démarrage, vous devez modifier le fichier /etc/module (en administrateur, avec un simple éditeur de texte – gedit par exemple -). Pour ma part, sous Kubuntu, j’utilise Kate. La commande est donc:

Dans la liste des modules qui s’affiche, ajoutez simplement sur une nouvelle ligne b43. Exemple:

 Activer mode monitor et utiliser aircrack-ng

Si ce n’est pas déjà fait, installez la suite aircrack-ng:

Pour activer le mode monitor, vous devez d’abord connaitre le nom de l’interface de votre carte wifi. Pour ce faire, utilisez la commande iwconfig.

On peut voir que mon interface wifi est wlan0. Nous allons donc activer le monitor sur cette carte réseau avec l’outil airmon:

Un petit coup de iwconfig nous montre bien qu’une interface mon0 est dispo:

Et voilà, il vous suffit maintenant d’utiliser l’interface mon0 avec les différents outils d’aircrack-ng !

Bug du channel négatif (channel -1)

Il se peut que, comme moi, vous soyez confronté à un problème de channel négatif en utilisant aireplay-ng. Aireplay tente d’injecter des paquets sur un channel X mais un message d’erreur s’affiche comme quoi votre interface est sur le channel -1. Exemple de message d’erreur: mon0 is on channel -1, but the AP uses channel X ou encore fixed channel mon0: -1.

Il y a deux possibilités pour résoudre ce problème:

  1. Utiliser la dernière version de aircrack-ng avec l’option –ignore-negative-one: Solution expliquée sur La-Vache-Libre.
  2. Patcher le package compact-wireless : http://aircrack-ng.org/doku.php?id=compat-wireless (Solution que j’ai appliquée chez moi)

 

Maintenant que vous avez une carte réseau qui fonctionne du tonnerre, vous pouvez vous amuser à utiliser aircrack-ng ! ;-)

Pyo

Recherches associées:

  • aircrack android
  • mode monitor
  • activer mode monitor carte wifi
  • mode monitor carte reseaux linux
  • Mettre sa carte réseau en mode monitor

Comments

  1. By Theon

    Répondre

    • By Pyo

      Répondre

  2. By Theon

    Répondre

  3. Répondre

  4. By hichem_benz

    Répondre

  5. By chikhawi

    Répondre

    • Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code class="" title="" data-url=""> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong> <pre class="" title="" data-url=""> <span class="" title="" data-url="">

Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

Protected with SiteGuarding.com Antivirus
Lire les articles précédents :
Facebook Autopoke
Comment envoyer un poke automatique sur Facebook (Autopoke)

Si vous êtes un addict de Facebook, vous avez sans doute déjà envoyé un poke à quelqu'un. Ensuite, cette personne...

Fermer